La plupart des gens vont travailler, les comédiens vont jouer… L’enfance se prolonge. Les adultes ont tort de ne plus jouer...

PHILIPPE TORRETON

Arriver dans une nouvelle structure ou sur un nouveau territoire avec un projet artistique. Savoir, d'entrée de jeu, que ce projet ne sera rien sans la rencontre. Et du coup, partir de rien, sauf des envies... Petit à petit, faire tomber les peurs du regard de l'autre, déconstruire les représentations et les douleurs scolaires ou sociales. Réveiller des talents, se nourrir des colères, des joies, des émotions. Et dire, se dire que la scène est accessible à tous. Ouvrir les portes et les fenêtres. Laisser la vie circuler et reprendre ses droits. Créer un cocon, un lieu et un temps où l'on se sent bien, où l'on a envie de partager, de s'imprégner des autres, de ne faire plus qu'un. Pleurer ensemble. Des larmes qui vont vers l'extérieur. Des larmes qui vont vers les autres. Et rire... Rire... Même avec la douleur, même avec la souffrance. Comme un pied de nez au malheur. Pour recréer du mouvement. Pour tourner ostensiblement le dos à la mort.

Jouer. Et ensemble, chuchoter, crier, hurler, expulser, chanter, danser ce que nous avons envie de dire à nos soeurs... à nos frères... Ce que nous avons envie de dire au Monde... Jouer. 

Affiche.png

Bouts de vies... Bouts de Chaumière.

Spectacle créé au

CHRS - Centre Maternel La Chaumière

à La Roque D'Anthéron

pexels-danny-doneo-10111239.jpg

Du Sujet à l'acteur

Rencontres autour

de la

souffrance psychique

Territoire de Vitrolles

logo transparent salon du livre social.webp

Salon du Livre Social

Projet mené avec nos partenaires

IRTS PACA-Corse

& CapMed

Logo HAS.png

Nouveau projet 2022

En route pour une nouvelle aventure avec un de nos plus proches partenaires. On part pour la création d'un spectacle à l'image de ce que la rencontre entre Artémia et H.A.S. peut donner : De l'innatendu